IRC

An alternative space dedicated to technology and culture at Charleroi.
Aller à : navigation, rechercher

Practical information

Our IRC channel is #wolfplex and is located on the Freenode network.

URL
irc://irc.freenode.net/wolfplex
Webchat
http://irc.lc/freenode/wolfplex

Daily points

Depuis le vendredi 15 avril, chaque membre est invité à passer 5 minutes sur IRC prendre des nouvelles du projet.

Deux horaires sont prévus pour ces daily points : 20:00 et 22:00 de façon à d'adapter aux horaires de chacun.

Vous pouvez assister à l'un d'eux ou aux deux.

Nickserv memo

To create an access
/msg nickserv ACCESS #wolfplex ADD <nickname> OP
To list the access templates
/msg nickserv TEMPLATE #wolfplex
Current templates
Name                 Flags
-------------------- -----
admin                +vVotsriRfAb
ADMIN-BOT            +voOtsriRfAb
op                   +vVotriR
-------------------- -----

De l'étiquette d'IRC

Préambule : que représente notre canal IRC ?

Si IRC est un moyen de communication, un canal IRC peut représenter plus qu'un simple numéro de téléphone à appeler pour rejoindre une conversation groupée.

Notre canal IRC peut-être vu comme la métaphore d'un large bureau, où chaque membre et non membre peut entrer et soit y aborder les dossiers qu'il lui plaît, soit y bavarder librement.

Un canal IRC peut aussi être un symbole, représenter vis-à-vis du monde extérieur un projet, spécialement pour des canaux techniques et spécialement sur Freenode, qui héberge de nombreuses communautés open source.

Une population variable entre résidents et visiteurs

D'aucuns choisissent de laisser leur client connecté en permanence, y compris lorsqu'ils sont absents (que nous appellerons dans le présent document les résidents), d'autres de ne se connecter que lorsqu'ils sont physiquement présent (les visiteurs).

Un résident pourra très bien s'absenter de son ordinateur quelques minutes à quelques semaines et lire à son retour l'ensemble des messages laissés en son absence, tant sur les canaux sur lesquels il se trouve que ses messages privés..

Corolaire : IRC, un media différé

Vos interlocuteurs ne sont pas obligés de vous répondre tout de suite.

Ils peuvent à leur retour devant leur ordinateur, lorsque leur client IRC est devant leur écran, lorsque la fenêtre du canal où vous êtes est celle active dans ce client IRC, enfin vous lire, et à ce moment, vous répondre, parfois quelques minutes plus tard, parfois quelques heures plus tard.

Il est donc contre-productif de se connecter, de demande y a quelqu'un et de se déconnecter. Surtout si la réponse serait venue 1 minute après votre déconnexion.

En lieu et place, saluez, exposez vos demandes et attendez la réponse. Si vous devez partir, ajoutez l'endroit le plus pratique pour vous répondre (e.g. une adresse de courrier électronique). Cela maximisera votre chance de réponse et diminuera votre frustration (et celles des résidents).

Que peut-on dire sur un canal

Vous pouvez d'abord évaluer le canal sur lequel vous vous trouvez : quel est son but ? Quelle est sa tolérance sur les discussions dites "off topic" ?

Ainsi sur Freenode :

  • #wolfplex a pour but de représenter le hackerspace sur IRC et d'assurer la communication avec le monde extérieur. Il fournit un espace de discussion a ses membres et aux non membres. Il sert aussi de lieu d'information, en publiant les commits des projets des membres. Les discussions sur l'espace autogéré et sur le hackerspace sont prioritaires. Tous les sujets peuvent y être abordés.
  • ##freebsd a pour but d'offrir un support technique sur FreeBSD. Il est principalement composés d'habitués répondant aux questions des visiteurs, et de visiteurs venant poser une question puis repartant vaquer à d'autres occupations. Les discussions hors sujet ont lieu sur #not-##freebsd.
  • #gaygeeks se veut "a social channel for LGBT people and their friends"[1]. Il fournit un espace de discussion amical et familial, dans un cadre sécurisé. Les discussions qui ne conviendraient pas dans un bureau (NSFW[2]) ou abordant des sujets plus osés (e.g. sexuels) sont exilés sur un canal secondaire, #gaygeeks-asl, réservé aux LGBT de plus de 18 ans[3].

À partir de ces informations, vous savez les divers thèmes que vous pouvez aborder sur le canal. Les autres doivent l'être soit les canaux secondaires, soit en d'autres lieux.

Quand convient-il d'utiliser un privé ?

Comparez systématiquement l'attitude que vous avez lorsque vous ouvrez un privé avec celles d'un aparté avec une personne que vous auriez dans une pièce pleine de monde.

Ainsi :

  • il est très impoli de ne saluer une personne qu'en privé et non le canal lorsque vous entrez[4]
  • il est mal convenu d'aborder en privé des thèmes qui pourraient l'être sur le canal (e.g. de poser sa question à une personne présente sur ##freebsd au lieu de la poser en canal ou d'aborder en privé avec un membre de #wolfplex une question non confidentielle)

Il y a lieu qui plus est d'évaluer :

  • votre degré d'affinité avec la personne (vous ne sauteriez pas sur un inconnu pour l'emmener dans la pièce d'à côté si vous ne le connaissez pas) ;
  • le degré de tolérance en matière de privés de la personne (un membre de canaux d'aide aura une tolérance très inférieure à un nouveau venu d'IRC).

De façon globale, et tant que vos demandes profitent à tous que par principe de transparence, privilégiez le canal plutôt que d'ouvrir des messages privés.

Notes et références

  1. extrait du topic du canal, vérifié le 2011-02-18
  2. abréviation de not suitable for work.
  3. http://vastgayconspiracy.com/gaygeeks-asl/
  4. Les canaux anglophones dispensent les non habitués des politesses, ce n'est pas le cas pour la plupart des canaux francophones.